Image_v15-13.png
Logotype_libellule_Plan de travail 1.png

#Confinement
temporaire

Confinez temporairement les matériaux souillés en coupant la migration des polluants vers les sols et l'air

 

L’ « hydrocovering »

Dans le cadre de contaminations identifiées et concentrées (ex : ancien site industriel ou dépôt de déchets), la pollution du sol peut avoir des impacts néfastes sur la santé humaine et l’environnement, notamment par bioaccumulation, par émanations gazeuses et en contaminant les eaux souterraines..

Les travaux de traitement de sites pollués nécessitent donc une organisation spécifique entrainant le plus souvent des stockages de terres impactées.

La technique d’« hydrocovering » proposée par INEAUV permet d’apporter par projection sous forme aqueuse un complexe polymérisant nécessaire à la formation d'un « bâchage temporaire » en alternative aux bâches traditionnelles, pouvant générer des coûts non budgétés (entretien, envol, remplacement, recyclage…).

Cette technologie vaut également lors des opérations de transport par voie terrestre ou même fluviale.

INEAUV vous propose « EuroCover SP » (procédé breveté n° 1159548) comme une solution unique d‘étanchéification temporaire des talus, tranchées ou stocks précédemment cités ou comme alternative aux techniques traditionnelles.

Procédé

EuroCover SP est proposé sous forme de kit « prêt à l’emploi ». Il s’applique à l’aide d’un équipement de projection spécifique en une seule couche composée de trois constituants à faible impact Carbone (issus de matériaux français) :

  • SP1 – Complexe fibreux de confinement 

  • SP2 – Complexe de polymérisation

  • SP3 – Activateur de polymérisation

L’application est effectuée à partir d’une rampe ou d’un canon de projection ou au tuyau. 

Application rapide en une couche et Séchage en 2-3h

AVANTAGES ET GAINS

EuroCover SP est à appliquer pour les usages suivants :

  • Imperméabilisation des sols

  • Limitation des odeurs

  • Impact visuel du projet positif par rapport à un bâchage traditionnel

Environnemental

  • Non-relargage des eaux atmosphériques collectées par la membrane en périphérie du site,

  • Constituants issus majoritairement de produits de recyclage,
  • Complexe biodégradable ne créant aucun déchet ultime.

Technique et Sécurité 

  • Facilité de mise en œuvre quels que soient le microrelief du sol et la pente,

  • Absence totale de maintenance notamment liée aux zones ventées, et lors de conditions climatiques difficiles,
  • Durée de protection moyenne comprise de 150 à 200 jours pouvant être prolongée par juxtaposition des traitements.

Financier

  • Aucun coût d’entretien, pas de coût induit de recyclage.
1/4